Les vendeurs de Molson acceptent les offres patronales

119

Les 175 membres de l’unité Vente Province chez Molson représentés par les Teamsters du local 1999 ont accepté les offres finales de l’employeur à 53% en assemblée les 17 et 18 mars. Rappelons que les 16 et 17 décembre derniers les membres avaient refusé les offres patronales à 100% et c’était doté d’un mandat de grève à 98.5%.

Les négociations ont été difficiles, car l’employeur appliquer une stratégie de réduction de coûts d’opération en diminuant les salaires et compenser ceux-ci par une rémunération variable plus élevée. Un grand fossé persistait pour certains groupes au niveau salarial, car l’employeur imposait toujours des diminutions salariales pour les quatre prochaines années.  Le comité fort de l’appui de ses membres est retourné devant l’employeur à plusieurs reprises et a fait des gains importants pour la deuxième présentation.

L’autre point important pour les membres était la gestion de l’horaire de travail. Pour le reste de la convention collective, le syndicat a réussi à garder les acquis et a fait des gains au niveau du fonds de pension en allant chercher une augmentation de 1,5% supplémentaire sur la cotisation de l’employeur.  Il est important de mentionner qu’il n’y aura aucune perte d’emploi, même qu’il y aura la création de 17 nouveaux postes permanents ajoutés.

Le contrat de travail est peut-être accepté, mais la compagnie devra maintenant faire une sérieuse réflexion, car 47% de membres sont insatisfait de l’offre qui leur a été proposée. Une grande méfiance s’est installée chez les membres face à l’employeur, ce qui peut envenimer les relations de travail.

J’aimerais remercier l’excellent travail des délégués membres du comité de négociation qui ont mis tout le temps et effort pour représenter les membres de l’unité devant la multinationale qu’est Molson-Coors, ainsi que les membres qui ce sont déplacé en grand nombre et parfois de loin pour les assemblées.